Voici le texte de la lettre que nous avons adressé à Monsieur le Maire de Fontaine: Dans un courrier envoyé aux anciens de la commune vous précisez que désormais il faut “être âgé de 70 ans et plus” pour bénéficier du “colis gourmand” qui remplacera cette année le repas traditionnel en raison de la crise …

Email, RSS Follow
Email

Rétablir l’accès à partir de 65 ans au panier gourmand

Voici le texte de la lettre que nous avons adressé à Monsieur le Maire de Fontaine:

Dans un courrier envoyé aux anciens de la commune vous précisez que désormais il faut “être âgé de 70 ans et plus” pour bénéficier du “colis gourmand” qui remplacera cette année le repas traditionnel en raison de la crise sanitaire.

Depuis des décennies chaque Fontainois-e pouvait s’inscrire pour le repas convivial à partir de 65 ans, âge où la plupart sont à la retraite, et disposent de pensions en moyenne inférieures de 25% à leurs revenus en activité professionnelle.

Moment fort de lien social, le repas constituait également de la part de la municipalité un geste significatif de solidarité active envers des centaines de personnes âgées.

Aujourd’hui ce sont près d’un millier d’entre elles -952 très exactement- qui ont été exclues arbitrairement de la possibilité de bénéficier du “colis gourmand”. Ce qui constitue une mise en cause significative de la politique sociale de la commune de Fontaine. Cela au moment où les personnes âgées subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire, au plan financier mais aussi par l’isolement durement ressenti particulièrement à l’approche des fêtes.

Profondément choqués par cette décision unilatérale de votre municipalité, les communistes de la section “Fontaine rive gauche du Drac” vous demandent de rétablir au plus vite l’accès à partir de 65 ans au colis gourmand et par la suite au repas traditionnel.

Vous souhaitant bonne réception de cette lettre, nous vous adressons Monsieur le Maire nos sincères salutations.

Willy Pepelnjak
Secrétaire de la section du PCF
Fontaine rive gauche du Drac

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/retablir-lacces-a-partir-de-65-ans-au-panier-gourmand/

1 Commentaire

    • Michèle Prince-Clavel- sur 27 novembre 2020 à 16 h 07 min

    C’est caractéristique du mépris des nantis pour les personnes qui le sont moins (ou pas du tout), T’es plus productif, ,mon gars? Crève en silence dans ton coin, tu n’est plus utile.
    Quand j’étais adjointe au maire d’Échirolles (et encore jeune), je n’aurais jamais manqué ce repas convivial! Ils étaient si heureux, de se retrouver, d’être reconnus, honorés, écoutés. C’est fou tout ce que ces vieux messieurs et ces vielles dames m’ont appris! De vraies leçon de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 565 052 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.