80 ème Anniversaire de l’assassinat à Fontaine de Antoine Polotti et Marco Lipzyc

L’intervention de Laurent Jadeau, conseiller municipal d’opposition à la Ville de Fontaine, lors du 80ème anniversaire de l’assassinat de deux résistants communistes, Antoine Polotti et Marco Lipzyc, le 17 mai 1944 à Fontaine.
« Quelques mois après l’adoption de l’inique loi « Darmanin » sur l’immigration, je dirais que nous avions là un bel exemple d’immigration choisie ! Choisie par deux hommes, l’un Polonais, l’autre Italien, pour combattre, en France, pour la France et pour tous les peuples. Combattre contre l’horreur nazie, combattre pour la liberté. …
« Résistant », était-ce alors « un métier en tension » ? Ceux qui aujourd’hui attisent les haines, dénient le statut même de citoyen, d’être humain aux femmes et aux hommes qui choisissent la France, pour fuir des régimes tyranniques, des guerres, des famines, ceux-là ne sont pas dignes de la mémoire de nos deux camarades. Comme n’en sont pas dignes non plus, ceux qui font le lit des idées d’extrême-droite par simple calcul politicien.
Une nouvelle fois, d’ici un peu plus de trois semaines, le 9 juin, ces idées nauséabondes ont malheureusement de grands risques de se retrouver sur le devant de la scène, dans des proportions effrayantes, non seulement dans notre pays, mais également dans une bonne partie de l’Europe.
Pour notre part, nous refusons toute idée d’une Europe «forteresse» et d’une immigration sélective, en particulier la création de quotas qui ont pour seul but de satisfaire les intérêts des entreprises européennes et qui dépouillent de leur main- d’œuvre qualifiée les pays du Sud.
Nous refusons une Europe qui s’enferme dans une politique inhumaine, laissant des milliers d’être humains mourir chaque année en méditerranée. Nous refusons une Europe qui laisse le champ libre aux forces du capital, pour détricoter méticuleusement ce que les résistants unis, au sortir du cauchemar de 39-45, avaient construit avec en ligne de mire les « jours heureux ». Ce programme du CNR qui a permis toutes les conquêtes sociales piétinées les unes après les autres aujourd’hui. Ces « jours heureux » restent pour notre part notre but intangible !
Que dire également des responsables politiques locaux qui piétinent à bas bruit la mémoire et l’identité d’une ville comme la notre ? L’histoire de Fontaine est en effet charnellement liée à la fois à la résistance et aux apports des immigrations successives qui ont fait de notre cité un creuset si vivant.
De nombreuses rues de notre ville portent les noms de ces hommes, qui comme Polotti et Lenoir, ont laissé leur vie pour nous dans notre pays, dans notre région, parfois à Fontaine même (A. et M. Barbi, Doyen gosse, Docteur Valois, Abbé Vincent, Jean Prévost, Jean Bocq, Jean Pain, Joseph Francesconi, Paul Vallier, Danielle Casanova, Germaine Tillon…).
Les campagnes de « débaptisation » sont depuis longtemps une marque de l’esprit revanchard des édiles de droites qui parviennent à déloger des Municipalités populaires conduites par des maires communistes. A Fontaine, le parc Karl Marx, vient d’en faire les frais, faisant fi de l’apport historique et philosophique sans égal du penseur allemand, reconnu par ses adversaires même. Mais avant, c’était déjà une école au nom de la femme résistante « Danielle Casanova » qui était effacée !
Au delà de ces actes autoritaires, et pour tout dire, assez mesquins, on assiste également au rabougrissement des commémorations en rapport à la résistance et à la seconde guerre mondiale. Depuis 2020, la municipalité de Fontaine n’est plus partie prenante de cet hommage du 17 mai et il faut toute la ténacité de nos amis de l’Anacr pour poursuivre cette mémoire à nos côtés. Mais ce sont également les hommages à Paul Vallier et Jean Bocq, autres héros tombés dans notre ville, qui ne sont plus honorés. Quant à la commémoration du 8 Mai, elle se trouve maintenant réduite à sa plus simple expression.
Pourtant, aujourd’hui plus que jamais, la mémoire de cette période, des hommes qui ont sauvé l’honneur de l’Humanité doit être absolument préservée. Nous avons cette année, eu la grande satisfaction de d’assister à l’hommage national rendu à Missak et Mélinée Manouchian, et au delà, à tous les « immigrés » de l’affiche rouge. Antoine Polotti et Marco Lipszyc sont également honoré à travers cette reconnaissance de la nation qui avait tardé à venir… beaucoup trop tardé !
Quatre-vingts ans après, les tout derniers témoins nous quittent et nous voyons bien que, comme le disait Bertold Brecht, « Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde. » La guerre, les crimes contre les peuples épris de liberté sont de nouveau à nos portes. L’immense besoin d’Europe fraternelle, rassemblée et pacifique exige la justice sociale, le progrès en commun de tous les peuples dans un monde solidaire. Cet espoir est vivant.

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/80-eme-anniversaire-de-lassassinat-a-fontaine-de-antoine-et-marco-lipzyc/

Appel au rassemblement de toutes les forces de gauche et citoyennes : construisons un autre projet pour Fontaine !

Face à la politique municipale actuelle qui détruit notre commune : nous devons nous unir pour un autre projet.
Nous, militant·e·s communistes, lançons un appel au rassemblement de l’ensemble des forces de gauches et écologiques, du milieu associatif et des citoyennes et citoyens pour un meilleur avenir pour Fontaine.

Notre ambition est de construire ensemble un projet en réunissant toutes les Fontainoises et tous les Fontainois de gauche et au-delà, toutes celles et tous ceux, qui refusent l’abandon de notre commune.

L’équipe municipale n’a de cesse de mettre à mal les services publics et de diviser la population.

Depuis 2020, nous sommes présents dans l’action et dans les luttes pour être utiles aux habitants : école, poste, tarifs municipaux, places d’accueil… A Fontaine, des organisations syndicales se mobilisent également, des collectifs de parents s’organisent.

C’est pourquoi, nous appelons :

  • à l’union de tous et toutes : associations, collectifs, organisations politiques, syndicales, citoyens et citoyennes pour construire un autre projet pour Fontaine dans la perspective des municipales 2026,
  • à échanger ensemble et participer à construire des propositions pour une ville accessible à tous et toutes, une ville émancipatrice et progressiste.
  • à signer en nombre cet appel pour un autre projet pour Fontaine !

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/appel-au-rassemblement-de-toutes-les-forces-de-gauche-et-citoyennes-construisons-un-autre-projet-pour-fontaine/

Les Assises de la Montagne du 4 mai 2024, avec leurs vidéos

Un groupe de réflexion sur la Montagne s’est constitué au sein de la section PCF Fontaine rive gauche du Drac, après le projet Parker dans le Vercors. Très vite, nous avons senti la nécessité de nous élargir aux autres massifs des Alpes pour en commun commencer un travail d’élaboration d’un projet de loi. De l’Isère à la Savoie, aux Hautes Alpes, des propositions sont nées et à l’initiative de la fédération de l’Isère du PCF, nous avons tenu de premières Assises de la Montagne le Samedi 4 mai à la Maison du Tourisme et de la montagne de Grenoble. Cette vidéo intégrale rassemble les 3 tables rondes prévues ayant pour thèmes: Vivre Montagne, Travailler en Montagne et la Montagne pour Tous.

– Vivre en Montagne :

– Travailler en Montagne :

– La Montagne pour Tous :

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/les-assises-de-la-montagne-du-4-mai-2024-avec-leurs-videos/

L’Autre 8 mai 1945, celui des massacres en Algérie, ignoré dans les livres d’histoires

Le 8 mai 1945, des algériens défilent à Sétif, à l’appel des dirigeants nationalistes, pour célébrer la chute de l’Allemagne nazie.
Des pancartes et un drapeau algérien sont déployés au milieu des drapeaux alliés !
Pancartes disant :

  • A bas le fascisme et le colonialisme,
  • Vive l’Algérie libre et indépendante,
  • Nous voulons être vos égaux.

Un policier tire et tue froidement le scout qui porte le drapeau algérien et qu’il a refusé de baisser.

Ainsi s’enclenchent les événements et les massacres de 1945 dans le Constantinois et la Kabylie orientale : Sétif, Annaba-Bône, Melbou et Béjaïa, Guelma et Kherrata … avec un écho dans de nombreuses villes et régions d’Algérie.

Une révolte se déclenche et une répression impitoyable aboutit à plusieurs dizaines de milliers de morts.
Depuis plusieurs années, nous nous retrouvons chaque 8 mai, avec toujours le même souci, celui d’obtenir que la France reconnaisse enfin les massacres qui se sont opérés au nom du colonialisme.
Il y a eu quelques petites avancées, comme la reconnaissance de la torture de Maurice Audin.

Mais dans des villes comme à Perpignan, le Maire Rassemblement national attribue le nom de Pierre Sergent de l’OAS à une Place, à Toul, c’est la statue d’un autre tortionnaire qui sera érigée.
A l’appel du collectif du 17 octobre et 48 autres organisations, nous nous sommes retrouvés, sur le Parvis de la Place André Malraux à Fontaine, devant la stèle qui comme l’a rappelé Laurent Jadeau fut mise en place par l’ancienne municipalité à direction communiste, il a aussi rappelé qu’à Fontaine, on débaptise, ou on interrompt les commémorations liées à la Résistance, comme cela est le cas pour Antoine Polotti et Marco Lipzyc.


Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/lautre-8-mai-1945-celui-des-massacres-en-algerie-ignore-dans-les-livres-dhistoires/

Réouverture de la Poste de Fontaine, réunion publique et marchés avec Fatima Khallouk

Belle mobilisation le 16 avril 2024 pour la réouverture de la Poste de Fontaine

Initiée par la section de Fontaine rive gauche du Drac du Parti communiste français, une pétition en ligne et sous la forme papier pour la réouverture de la Poste de Fontaine, fermée depuis juin 2023, après des dégradations a réuni près de 600 signataires. Après la réponse méprisante de la direction de la Poste, le PCF a organisé un rassemblement devant ce bureau de poste. Près de 150 personnes étaient présentes. La Poste a été contrainte de donner un agenda de travaux au journal le Dauphiné Libéré de ce 18 avril 2024.
Voir la vidéo ci-dessous:

48 heures avec Fatima Khallouk, candidate sur la liste de Léon Deffontaines

Fatima Khallouk, 8ème sur la liste de la Gauche Unie pour le Monde du Travail, conduite par Léon Deffontaines a consacré 2 journées pleines de son agenda en Isère.

Elle a participé au rassemblement initié par la section de Fontaine rive gauche du Drac du Parti communiste français, pour la réouverture de la Poste et la défense des services publics le 16 avril de 18 à 19H qui a réuni près de 150 personnes.

Dans la foulée Fatima Khallouk a assuré une réunion sur le thème de la défense des Services publics à 19H30, avec près d’une cinquantaine de participant·e·s. Une belle introduction riche suivie d’échanges riches, avec des préoccupations comme la Paix, les aidants, les exclus de la société,. Le lendemain, sur le marché à Autrans, avec une température de 0°, de la neige, Fatima a pu avoir quelques contacts avec des personnes surprises de voir une candidate sur un petit marché de montagne, un jour de météo exécrable.

L’après midi a été consacré au marché des producteurs sur la Place Louis Maisonnat de Fontaine, avec cette fois, du soleil jusqu’à 17H. Signer l’appel à voter Gauche Unie : https://www.pcf-fontaine.fr/appel-a-v…

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/reouverture-de-la-poste-de-fontaine-reunion-publique-et-marches-avec-fatima-khallouk/

André Chassaigne samedi 20 avril à la Foire de Beaucroissant

Foire de Beaucroissant : André Chassaigne sera présent le samedi 20 avril pour rencontrer les producteurs agricoles et salariés de la profession, ainsi que les habitants du territoire !
📆 Rdv à 16h au stand « La Terre/Le Travailleur Alpin »  Carrefour allées 16 et 8 !

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/andre-chassaigne-samedi-20-avril-a-la-foire-de-beaucroissant/

Élections européennes : Mardi 16 avril 19H30, Venez échanger à FONTAINE avec FATIMA KHALLOUK, candidate sur la liste conduite par LEON DEFFONTAINES

RÉUNION PUBLIQUE

L’EUROPE : QUELS ENJEUX SUR VOTRE VIE QUOTIDIENNE ?


Venez échanger avec

FATIMA KHALLOUK

Militante associative pour les droits des personnes
en situation de handicap
Adjointe à la jeunesse d’Alfortville (94)
Candidate en 8ème position sur la liste conduite par
Léon Deffontaines et soutenue par Fabien Roussel

Fatima Khallouk, interprète de formation, a travaillé de 2002 à 2013, notamment pour les institutions de l’Union européenne.
Fille d’immigrés marocains, Fatima Khallouk a grandi à Auxerre.
Aujourd’hui, elle est responsable de plaidoyer au sein d’une association nationale qui œuvre dans le domaine de la santé et du handicap.

 Mardi 16 avril

 à 19h30

Âgée de 47 ans, Fatima Khallouk est engagée depuis son adolescence et demeure une femme engagée car elle croit en l’action publique. Convaincue de l’importance des élections européennes dans la vie quotidienne des gens, sa 8ème place sur notre liste repose sur la force d’un engagement progressiste et humaniste, pour servir une autre Europe, l’Europe des gens  Salle des Alpes

 FONTAINE

8, rue du Grand Veymont

Forte de son expérience et de son vécu, elle sait qu’il est nécessaire que d’autres choix politiques soient portés au Parlement européen dès le 9 juin prochain.

Venez échanger avec elle à l’occasion de cette réunion publique !


Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/elections-europeennes-mardi-16-avril-19h30-venez-echanger-a-fontaine-avec-fatima-khallouk-candidate-sur-la-liste-conduite-par-leon-deffontaines/