Non aux fermetures de classes à Fontaine !

Nous avons été alertés par des parents et des enseignants fontainois de la disparition de 5 classes primaires à la rentrée 2024. En effet, la nouvelle carte scolaire communiquée par l’inspectrice d’académie (DASEN) comporte 5 retraits d’emplois (fermetures de classes) sur notre ville de Fontaine, et 4 autres sur le territoire de notre section.
Sont concernées sur Fontaine, les maternelles Langevin, Robespierre et Tavel, élémentaire Ancienne Mairie et primaire Jules Ferry ainsi que les écoles de Noyarey, Lans-en-Vercors, Autrans et Les Pies à Sassenage. Il y a certes 2 ouvertures prévues sur Fontaine mais cela ne compense pas la perte qu’engendrent les fermetures.
Nous nous opposons clairement à cette décision ! Ce sont 650 postes qui sont supprimés en France dans le premier degré pour la prochaine rentrée ! Le département de l’Isère aura quant à lui, 27 professeurs des écoles en moins.
Oui, la baisse démographique est réelle sur notre territoire, comme nationalement, mais nous pensons au contraire que c’est une chance pour rattraper le retard français concernant les taux d’encadrement et améliorer les conditions d’apprentissage de tous les enfants. Les élèves, à besoins particuliers, pourraient ainsi être mieux pris en charge : enfants en situation de handicap ou en difficulté d’apprentissage, enfants allophones…
Nous voulons particulièrement attirer l’attention sur la maternelle Paul Langevin qui accueille une unité d’enseignement pour enfants autistes et sur l’école Marguerite Tavel, dont le quartier vient de réintégrer le périmètre des quartiers prioritaires (QPV). À ce sujet, nous réclamons que le secteur scolaire du collège Jules Vallès (Fontaine Sud) réintègre immédiatement le Réseau d’Éducation Prioritaire dont il avait été injustement retiré en 2014.
Nous sommes aux côtés des parents d’élèves et des enseignants qui se battent contre ces fermetures et nous appelons le maire, Monsieur Franck Longo, à les soutenir sans réserve également. Les communistes, comme à leur habitude, accompagneront toutes celles et ceux
qui défendent l’école publique.
Par ailleurs nous nous interrogeons sur la perte très importante d’élèves sur le territoire de Fontaine. (environ 300 en 2 ou 3 ans). Certes, la baisse de la natalité est une réalité mais nous savons que la dégradation du service rendu aux familles (périscolaire, accueils de loisirs, etc) incite celles-ci à déserter les écoles fontainoises.
Nous interpelons l’Éducation nationale via la DASEN et sa nouvelle ministre Madame Nicole Belloubet, nous interpelons également les parlementaires de la circonscription et nous invitons Monsieur le Maire, Franck Longo, à en faire de même.

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/non-aux-fermetures-de-classes-a-fontaine/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 768 423 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.