Mémoire sélective ou défaillante ?

Communiqué de Presse du 1er décembre 2021

Au cours du conseil municipal du 15 novembre dernier, le Maire de Fontaine, Franck Longo a pris la parole pour donner ses « vérités » sur la situation de la MJC Nelson Mandela.

Il a évoqué n’avoir aucun lien et ne pas connaître l’association Viltaïs, qu’il a retenue suite à l’appel à projets lancé par la ville. Pourtant, Yannick Lucot, Directeur Général de Viltaïs, et Franck Longo étaient tous deux présents sur la liste de Laurent Wauquiez lors des élections régionales de 2015.
Mémoire sélective ? Mémoire défaillante ?

Le Maire a également promis qu’il ne laisserait tomber personne, en parlant des salariés de l’association MJC Nelson Mandela. Pourtant, contrairement à ses annonces, aucune embauche n’a été proposée. La réalité, ce sont les licenciements économiques collectifs de 8 personnes sur les 9 salariés que comptaient notre MJC historique.

Monsieur le Maire, Franck Longo, fait croire, par l’intermédiaire de ses communications, aussi bien dans le journal municipal, Fontaine Rive Gauche de Novembre, que lors du conseil municipal que la MJC ne fermera pas. Il joue sur les mots en expliquant que le bâtiment Nelson Mandela continuera à proposer des activités avec l’association Viltaïs.
C’est tromper les fontainois et fontainoises sur la réalité !

Franck Longo garde l’emballage mais se débarrasse de l’âme, des activités culturelles, de loisirs et des contenus d’éducation populaire proposés par l’association MJC Nelson Mandela.

Lors du conseil municipal, Laurent Thoviste précise que les besoins en accueil de loisirs sont déjà remplis sur la Ville de Fontaine. Cependant, nombre de fontainois se retrouvent sans solution pour leurs enfants et adolescents. Il avoue avoir choisi un
prestataire répondant entièrement à sa commande. A quel moment la municipalité a-t’elle fait le choix de consulter les habitants et habitantes de Fontaine dans cette décision ? Jamais !

A ce jour, la municipalité de Droite et LREM n’a toujours pas communiqué, malgré la demande de nos élus d’opposition, les grilles de choix des différents projets déposés, ainsi que le budget alloué à l’association Viltaïs. Transparence ?
Nous pouvons clairement nous questionner sur le budget consacré à l’éducation populaire dans notre ville.

Franck Longo et Laurent Thoviste ont décidé de passer outre une consultation des Fontainois et Fontainoises. Aucune autre parole n’étant possible puisque pour la première fois, un maire de Fontaine a fait le choix de fermer les portes du conseil municipal aux citoyens.
Franck Longo et Laurent Thoviste utilisent des méthodes clientélistes et anti-démocratiques, qui ont pour objectif de ne laisser plus aucune place aux habitants de Fontaine.

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/memoire-selective-ou-defaillante/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 642 025 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.