L’école : Un enjeu d’égalité sociale !

Venez échanger !
Réunion publique le mardi 5 avril 2022
18h30 – Salle Marguerite Tavel

FIN DES CLASSES DE NEIGE POUR TOUS…

Tous les enfants de CM1-CM2 n’auront plus droit à deux semaines de classe de neige avec notre centre de Saint-Nizier. La municipalité précédente avait décidé non seulement de le conserver, mais aussi d’y investir. A la place, selon le discours désormais bien rodé et, comme pour la MJC, les classes qui voudront profiter de cet équipement doivent répondre à un « appel à projet ». Nous ne savons que trop bien ce que donne à terme ce genre de fonctionnement : Les mêmes classes des mêmes écoles profiteront régulièrement de ce dispositif quand d’autres n’iront que très peu ou pas du tout…

Autre mesquinerie, l’offre à chaque enfant de nos écoles maternelles, à l’occasion des fêtes de fin d’année, d’un album de littérature de jeunesse adapté à chaque âge a été supprimée. La municipalité a préféré un lot de livres pour l’école.

Ces deux exemples montrent que les caractéristiques de notre population scolaire ne sont pas prises en compte. En effet, malgré la proximité, beaucoup de nos enfants mettaient pour la première fois les pieds sur des skis à l’occasion de ces classes de neige. De même, le livre offert par la ville était souvent le seul qui entrait dans certains foyers.

AUCUN SOUTIEN DE LA PART DU MAIRE DE FONTAINE

Nous partageons les grandes inquiétudes de la communauté éducative quant à l’avenir du Réseau d’Education Prioritaire du secteur Gérard Philipe. Les projets du gouvernement sont à ce sujet sans équivoque. La disparition en tant que tels, des réseaux d’éducation prioritaire, hors REP+, est actée. La communauté éducative s’en est émue et a écrit au Maire pour lui demander son soutien. Elle n’a reçu qu’une fin de non recevoir, arguant qu’il ne s’agissait pas d’une compétence municipale. La politique Macron est bien appliquée à Fontaine !
Quel contraste avec les 12 mois de bataille menée en 2014 et 2015 avec les équipes du secteur Jules Vallès, et ayant abouti à une convention unique en France !

AVANCER VERS UNE ÉCOLE COMMUNE POUR TOUTES ET TOUS !

A Fontaine, plus qu’ailleurs, nos enfants ont besoin d’une culture commune de haut niveau pour répondre aux défis de l’avenir. Besoin d’un service public national de l’éducation pour construire cette culture et la transmettre à toutes et tous, à égalité. Besoin d’une école gratuite et accessible à tous les enfants sous la responsabilité

NOS PROPOSITIONS POUR UNE ÉCOLE DES JOURS HEUREUX !

Pour nous, communistes, des solutions existent pour avancer vers une école commune pour toutes et tous :
– Réduction des effectifs : pas plus de 15 élèves en petite section de maternelle, 20 en maternelle et en primaire et pas plus de 25 dans l’enseignement secondaire.
– Recrutement d’enseignantes et d’enseignants : 90 000 tout de suite !
– Gratuité de tout ce qui est nécessaire pour réussir à l’école, garantie par un fonds national pour la gratuité scolaire.
– Droit au loisir pour tous : séjours, sports, culture, équipements d’accueil, transports gratuits, à des tarifs accessibles pour toutes les familles.

– Grand plan national de construction, de rénovation ou d’équipement des locaux scolaires.

Pour connaître toutes les propositions portées par Fabien Roussel, candidat à l’élection présidentielle les dimanches 10 et 24 avril 2022, rendez-vous sur son site de campagne

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/lecole-un-enjeu-degalite-sociale/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 642 018 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.