«

»

Nov 20

Madame Fioraso doit répondre au cri d’alarme des présidents d’université

A la suite de l’appel angoissé de 14 présidents d’université demandant en urgence que la masse salariale réintègre le budget de l’État, Madame Fioraso, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, répond par des propos lénifiants sans prendre les mesures qui s’imposent. Ce mépris est inacceptable. Force est de constater qu’il n’y aura pas l’épaisseur d’un papier de cigarette entre la politique du gouvernement précédent et celle du gouvernement actuel. Les Assises n’étaient qu’une supercherie, la nouvelle loi pour l’Enseignement supérieur et de la recherche n’est pas connue, et encore moins votée mais la ministre la met en œuvre sans attendre !

Comment promettre une meilleure situation financière aux universités avec l’austérité généralisé promis par le TSCG et les 60 millions de réduction des dépenses publiques d’ici 2017 ? La précarité dans l’université française, véritable scandale public, a de beaux jours devant elle avec une telle orientation. Cette situation très grave montre les effets de la pression de la droite battue, du MEDEF et des marchés financiers.

Cependant rien n’est joué ; le PCF agit pour que l’influence de celles et de ceux qui exigent des choix de gauche monte dans le pays ; elle peut devenir majoritaire pour peu qu’on refuse aujourd’hui ce que qu’on combattait hier.

Les étudiants communistes, eux,  dénoncent les propos de la ministre qui s’enfonce dans la rigueur budgétaire pour tous, pour la précarisation pour tous les étudiants. Mais surtout, Madame Fioraso s’inscrit dans la continuité politique de Sarkozy.

 

Au contraire, les étudiants communistes revendiquent le droit à étudier dans de bonnes conditions en sortant notamment leurs besoins essentiels (logement, santé, transport, …) des logiques de marché. C’est ce que nous exigeons à leurs côtés.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/madame-fioraso-doit-repondre-au-cri-dalarme-des-presidents-duniversite/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 322 672 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.