Hommage au 150ème anniversaire de la Commune de Paris

Le 22 mai 2021, sur la Place de la Commune de Paris dans le quartier de la Bastille à Fontaine, le collectif “Faisons vivre la Commune de Paris en Isère” a commémoré cette période insurrectionnelle de l’histoire de la capitale qui dura 72 jours, du 18 mars 1871 à la “Semaine sanglante” du 21 au 28 mai 1871.

Parmi l’ensemble des intervenant·e·s, Willy Pepelnjak, secrétaire de la section Fontaine rive gauche du Drac du Parti Communiste Français a prononcé ces mots :
” En janvier 1871, les murs de Paris se recouvrent d’affiches rouges proclamant : « Place au peuple ! ». Quelques jours plus tard, les Parisiens se soulèvent et mettent en place une forme inédite de gouvernement démocratique.

Ce fût non seulement une insurrection populaire qui accède au pouvoir pour la première fois mais elle ose mettre en œuvre des mesures radicales qui ne sont sans doute pas sans rapport avec l’influence de la pensée marxiste popularisée par « le manifeste du parti communiste » paru en 1848.
Jamais un évènement aussi court, 72 jours n’allait laisser autant de traces , irriguant l’histoire du mouvement ouvrier et de tout le camp républicain, 72 jours qui ont permis l’émergence d’une république sociale où pèle-même sont décrétés la séparation de l’église et de l’état, l’école laïque et gratuite, l’accès aux filles aux écoles professionnelle, , l’abolition de la conscription, la réquisition des logements vides, la justice gratuite, des droits sociaux nouveaux : journée de 10 heures, salaire minimum, interdiction des amandes et retenus des salaires, égalité salariales homme-femme, accepte les étrangers dans son conseil municipal, reconnait l’union libre et de fait, les enfants nés hors-mariage, le projet de transformation en coopérative ouvrière les ateliers abandonnés par leurs propriétaires qui ont rejoint les « Versaillais » et que l’on peut considéré comme les premières « nationalisations ».
La commune de Paris sera un jalon qui marquera l’histoire de France et international du mouvement ouvrier. C’est dans son sillon que s’inscrivent la révolution russe de 1917, la seconde république espagnol qui fête ses 90 ans, et Barcelone qui déclare sa commune en1936.
De même, les organisations politiques du front populaire, qui montent rassemblées en 1936 au mur des Fédérés, la libération de Paris par son peule en 1944 et le conseil national de la Résistance sont autant d’évènements qui s’inspirent des valeurs de la commune , une république sociale autogérée par et pour le peuple, à l’esprit vivace et à l’ énergie créatrice .
La commune de Paris est écrasée par le sinistre Thiers lors de la Semaine Sanglante et prend fin le 28 mai 1851 dans un effroyable bain de sang. La répression fût à la hauteur de l’espoir qu’a fait naître la Commune de Paris dans sa lutte contre un capitalisme en pleine extension en raison du développement de l’industrialisation et pour un société nouvelle traçant le chemin de l’émancipation pour tous les peuples du monde.
Le parti communiste français sera à jamais fidèle aux idéaux de la commune. Vive la Commune de Paris “

Lien Permanent pour cet article : https://www.pcf-fontaine.fr/hommage-au-150eme-anniversaire-de-la-commune-de-paris/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 594 202 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.