«

»

Nov 21

Redécoupage des cantons, préserver l’intégrité de la ville de Fontaine

fontaine-38600Réunis en assemblée générale, ce 20 novembre 2013, les communistes de la rive gauche du Drac ont adopté le vœu suivant:

Jusqu’aux élections cantonales du mandat ouvert pour la période 1979-1985, Fontaine dans son intégralité faisait partie de l’ancien canton de Sassenage qui comprenait les communes du SIRD actuel, plus Engins et St Nizier du Moucherotte.

Suite à la loi du 22 juillet 1983, la ville de Fontaine a été coupée en deux cantons distincts. A la lueur de la nouvelle loi entérinant la division par deux du nombre des cantons, nous étions en droit d’espérer la réunification de notre ville de 23 000 habitants, dans un seul canton.

La coopération intercommunale existe depuis très longtemps, les municipalités des villes des deux cantons de Fontaine œuvrent à cette unité au sein du SIRD, le syndicat intercommunal de la rive gauche du Drac.

Fontaine tout comme Bourgoin-Jallieu et Vienne fait partie actuellement des communes coupées en deux, dont la moyenne des habitants est en deçà du quota nécessaire pour former un canton dans le département de l’Isère. Il est donc légitime que son territoire retrouve une entité démocratique, longtemps espérée par les populations déboussolées de ne pas avoir, selon le secteur de la ville à choisir de voter pour les mêmes candidats.

La proposition portée par le Parti communiste français en Isère, d’un redécoupage dans lequel aucune commune, à l’exception de Grenoble qui dépasse les 150 000 habitants, ne serait charcutée en plusieurs cantons, n’a pas été totalement entendue, seule la commune de Bourgoin-Jallieu est réunifiée.

Avec  insistance, nous réitérons  au Conseil général qui doit statuer ce vendredi, d’établir une nouvelle proposition maintenant l’intégrité territoriale de la ville de Fontaine.

Les communistes restent attachés au seul mode véritablement démocratique, le scrutin proportionnel qui est le garant de la juste représentation évitant ainsi,  le recours à tous « les charcutages ». Ces méthodes ne font que renforcer artificiellement le bipartisme qui concourt à la crise politique actuelle.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/redecoupage-des-cantons-preserver-lintegrite-de-la-ville-de-fontaine/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 312 386 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.