Lors de l’émission politique de France 2, Ian Brossat percutant dans ses arguments

Nous partageons volontiers cette conclusion du billet de Martin Gosserand et Maud Vergnol sur le site du journal l’Humanité.

À l’issue du débat flotte un parfum de satisfaction et de fierté dans les rangs militants. Revigorés par la prestation de leur candidat, tous ressortent encore plus déterminés à mener campagne.

D’autant que la tête de liste de communiste séduit bien au-delà des rangs du PCF. « Plusieurs amis à moi, qui n’ont pourtant aucun engagement politique particulier, m’ont avoué trouver les arguments de Ian Brossat percutants. C’est encourageant », se réjouit Linda. Un sentiment confirmé par les commentaires sur les réseaux sociaux.

Au point que la porte-parole de La République en marche, Aurore Berger a même twitté : « Brossat de loin le meilleur à gauche ». Les chaines privées, qui refusent toujours d’inviter les communistes à leur grand rendez-vous politiques de campagne, vont devoir revoir leur copie….

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/lors-de-lemission-politique-de-france-2-ian-brossat-percutant-dans-ses-arguments/

Européennes Fontaine: sur le marché l’invitation au meeting du 5 avril avec Ian Brossat et la campagne d’appels à voter

Samedi 30 et dimanche 31 mars 2019, les communistes de la Section PCF Fontaine rive gauche du Drac étaient présents sur le marche Marcel Cachin de Fontaine.

Objectif: populariser le meeting avec Ian Brossat du vendredi 5 avril à 20H à la salle des Fêtes à Échirolles (21 avenue du 8 mai 1945, Tram A – Bus C7 arrêt La Rampe-Centre-ville)

Le meeting sera précédé à 17H30 de deux tables rondes sur les thèmes :

      • Quelles stratégies pour combattre l’austérité et repenser la Gauche ?
      • Quelle politique industrielle en France et en Europe ?

En annonçant le meeting du 5 avril à 20H, et le débat sur France 2 du 4 avril à 21H, pour lequel nous avons réussi à imposer la présence de Ian Brossat au même titre que les autres têtes de listes.

Télécharger l’Appel à Voter

Nous avons proposé à la signature des « Appel à voter » IAN BROSSAT, POUR L’EUROPE DES GENS CONTRE L’EUROPE DE L’ARGENT, le 26 mai prochain !

Résultats:

      • Samedi, 13 personnes s’engagent
      • Dimanche 17 personnes s’engagent

Discussions sur la liste, l’UE (services publics, austérité).. des gens curieux d’en savoir plus (sur le candidat, sur le Brexit),  en demandant des nouvelles sur la bataille pour la CPAM que nous poursuivons.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/europeennes-fontaine-sur-le-marche-linvitation-au-meeting-du-5-avril-avec-ian-brossat-et-la-campagne-dappels-a-voter/

CPAM de l’Isère : la réalité pire que les bruits de couloir !

Le communiqué de la fédération de l’Isère du PCF, le 28 mars 2019 :

Alors que des bruits circulaient depuis quelques mois sur la réorganisation de l’accueil du public au sein de la CPAM de l’Isère, le Conseil d’Administration de ce jeudi 28 mars a entériné un plan bien pire que tout ce qui était jusqu’alors envisagé.
Non seulement les agences de Fontaine et de Rives seraient fermées purement et simplement, mais plus de la moitié des agences maintenues verraient leurs horaires fortement réduites, passant de cinq jours d’ouvertures à deux pour la plupart (Vizille, Froges, Morestel, Bourgoin, St Marcellin, Pont de Cheruy, Roussillon…).
Ces évolutions dénotent d’un cynisme absolu, puisque les conditions sont ainsi réunies pour décourager les usagers et pouvoir ensuite fermer ces agences, « faute de fréquentation suffisante ».
Comble du scandale : la direction de la CPAM assume désormais un chantage aux communes pour le maintien des quelques agences à horaire réduit, conditionnant ce maintien à la mise à disposition gratuite de locaux communaux, tout en refusant de répondre positivement aux communes qui font des propositions.
Alors que plus de 80 usagers, militants politiques & syndicaux, « gilets jaunes », élus locaux… étaient rassemblés au pied du siège rue des alliés cet après-midi, nous réclamons l’ouverture de véritables discussions par la direction de la CPAM, passant par le retrait du « plan de réorganisation / démantèlement de l’accueil du public ».
Nous appelons à la convergence des mobilisations citoyennes pour faire entendre la revendication de maintien des agences de proximité !
Dernières infos concernant la CPAM de Fontaine :

La mobilisation très forte des citoyennes et citoyens initiée par la section PCF de Fontaine rive gauche, au travers de la pétition qui réunit plus de 1 800 signataires, a contraint la Directrice de la CPAM à un premier recul, celui de dire que la caisse de Fontaine ne fermerait pas.

Mais, parce qu’il y a un mais, elle ne revient pas sur l’ouverture chaque jour de la semaine et exige que la Mairie de Fontaine héberge gratuitement l’agence prenant le nom de « point d’accueil de proximité ». C’est à dire que les habitantes et habitants de Fontaine seraient soumis à la double peine : s’acquitter des cotisations sociales et en plus payer la charge communale induite par cette demande pour que les locaux actuels de 700m2 financés par les assurés sociaux soient revendus pour réaliser une opération foncière immobilière.

Forts de ce premier recul, avec les usagers nous allons poursuivre le combat pour la défense du Service public, avec le maintien de la CPAM à Fontaine avec une véritable agence ouverte chaque jour de la semaine.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/cpam-de-lisere-la-realite-pire-que-les-bruits-de-couloir/

CPAM : Après la remise des pétitions, rassemblement 28 mars 13h30 GRENOBLE

Pour le maintien de la CPAM, une délégation de la Section PCF de Fontaine rive gauche a remis la pétition signée par 1 747 personnes, à la responsable de l’accueil de la CPAM, 2 rue des Alliés à Grenoble, pour que chaque membre du Conseil d’administration qui se réunira le jeudi 28 mars, dans ce même lieu soit informé de la large volonté de préserver l’antenne et le Service public de proximité. Jeudi 28 mars, nous vous donnons rendez-vous dès 13H30 au rassemblement que nous co-organisons avec la fédération de l’Isère du PCF.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/cpam-apres-la-remise-des-petitions-rassemblement-28-mars-13h30-grenoble/

Le PCF avec Ian Brossat sera invité de l’émission politique de France 2

Lorsque nous avons appris que le Parti communiste français était exclu de l’émission politique de France 2, le 4 avril prochain, nous déclarions : 

Nous demandons à ce qu’Ian BROSSAT puisse être invité au même titre que les autres têtes de liste. Ni plus, ni moins.

Comme en 2005 déjà, à l’occasion du référendum européen, les Français attendent aujourd’hui une plus juste et sincère représentation des opinions.

La voix de la liste du PCF n’est réductible à celle d’aucune autre liste.

Le Parti communiste français est présent dans les deux assemblées, avec plus de trente parlementaires qui prennent part au fonctionnement institutionnel de notre pays.

Les Françaises et les Français se sont choisi plus de 7 000 élus locaux et nationaux de notre famille politique pour les représenter, plus de 800 maires et trois parlementaires européens pour faire entendre et respecter leur voix.

Nous sommes le seul parti de gauche à avoir rejeté tous les traités européens libéraux depuis le début de la construction européenne.

Nous sommes la seule liste du paysage français à inclure dans ses rangs plus de la moitié d’ouvrières et d’ouvriers, de femmes et d’hommes employés.

Nous sommes la seule liste en mesure de faire entrer au Parlement européen, le 26 mai prochain, la première femme ouvrière de l’histoire en la personne de Marie-Hélène Bourlard.

La dernière élection présidentielle a démontré qu’il était possible de proposer aux Français des débats télévisés de qualité en y conviant l’ensemble des forces en présence. C’est cela la vitalité de notre démocratie ; elle est une chance que chacune et chacun devrait saluer.

La campagne #PasSansNous avec l’invitation à adresser des appels et des courriels à France télévision, les différentes vidéos largement visionnées réalisées par Ian Brossat, Marie-Hélène Bourlard, par les différent·e·s parlementaires, les plus de 1500 signatures sur la pétition initiée par Mina Idir, les réactions sur les réseaux sociaux, la manifestation prévue le 19 mars devant les locaux de France Télévision, ont permis d’obtenir l’invitation de Ian Brossat à l’émission politique de France 2.

La mobilisation a payé pour cette acceptation de la chaine publique, pour autant, d’autres chaines ont décidé de boycotter le PCF et Ian Brossat.

Est-il besoin de rappeler que la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques, dans son dernier rapport a noté que le Parti communiste français était le premier parti de France au niveau des cotisations de ses adhérent·e·s.

La démocratie, c’est de tenir compte de cette réalité objective, Messieurs les Censeurs !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/le-pcf-avec-ian-brossat-sera-invite-de-lemission-politique-de-france-2/

En route vers les 2 000 signataires pour le maintien de la CPAM à Fontaine

Initiée par les communistes de la section de Fontaine rive gauche du Drac, lors du premier rassemblement organisé le 18 janvier dernier, la pétition exigeant le Maintien de la CPAM à Fontaine a déjà recueilli l’adhésion de plus de 1 511 signataires.

Dans cette action, en dehors des militant·e·s engagé·e·s, des femmes, des hommes se sont emparé·e·s de cet outil pour solliciter la défense de ce Service Public.

Et ça continue, des femmes, des hommes nous demandent des exemplaires de cette pétition à faire signer autour d’eux !

Sur les marchés de Fontaine, de Villard-de-Lans, de Sassenage le 15 mars prochain, devant la Poste, le restaurant inter-entreprise, aux voeux de notre section, devant les différentes écoles, pour la journée internationale des droits des femmes le 8 mars, les communistes ont alimenté les différentes actions.

Deux Conseils municipaux (Fontaine et Sassenage) ont adopté des voeux à l’unanimité, le Maire de Fontaine a sollicité d’autres Maires pour élargir ce mouvement.

Le maintien de la CPAM à Fontaine concerne les populations des communes de la rive gauche du Drac, celles du Plateau du Vercors, la partie ouest de Grenoble, les actions vont se poursuivre jusqu’au 24 mars, nous ne lâcherons rien !

Le 28 mars, nous vous donnons rendez-vous pour la défense de la Sécurité Sociale, devant la CPAM, 2 rue des Alliés à GRENOBLE.

Lien vers la pétition

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/en-route-vers-les-2-000-signataires-pour-le-maintien-de-la-cpam-a-fontaine/

Reconnaissance pour le combat et les idées que Roland Leroy nous laisse en héritage

Notre camarade et ami Roland Leroy, ancien dirigeant national du Parti communiste français et directeur de l’Humanité, est disparu cette nuit, au terme d’un long combat contre la maladie.

Cette nouvelle, que nous attendions malheureusement après les mois de souffrance contre laquelle il se battait avec courage, accompagné par sa femme Danièle, par sa famille et l’ensemble de ses amis, provoque une profonde émotion au sein du PCF, parmi ses militants et ses directions, comme au sein de la rédaction du journal L’Humanité, journal auquel Roland a tant donné. Cette profonde tristesse est à la mesure de l’apport de Roland Leroy au combat pour l’émancipation humaine, pour l’avènement d’une société débarrassée des dominations et de l’exploitation, pour un nouvel essor de la démocratie.

Fils de cheminot et cheminot lui-même, Roland Leroy avait dès ses plus jeunes années embrassé le combat contre le nazisme et l’Occupation, mené au sein du Mouvement des jeunes communistes de France dans la Résistance, où Roland anima avec courage la diffusion de la propagande.
Il se poursuivra après la guerre au sein du Parti communiste français, dont Roland deviendra d’abord le premier dirigeant en Seine-Maritime, son département auquel son image s’identifiera, puis progressivement au plan national, avec son élection au Comité central, au Bureau politique et au Secrétariat du PCF.

Il s’incarnera parallèlement avec l’Humanité, journal qu’il dirigea durant 20 ans, en lui faisant franchir les transformations indispensables, en lui permettant d’ouvrir ses colonnes à des personnalités de premier plan à l’échelle planétaire, à l’image des grands entretiens qu’il mena avec Houari Boumédiène, Rajiv Gandhi, Fidel Castro ou encore Michaël Gorbatchev. C’est sous sa direction aussi que l’Humanité érigera son nouveau siège à Saint-Denis, imaginé par Oscar Niemeyer. Qui mieux que Roland pouvait ainsi mesurer les conséquences dramatiques pour le pluralisme, pour le débat d’idées dans notre société, des menaces pesant sur l’avenir de ce grand titre de la presse française qu’est l’Humanité ?

Roland mit cette même détermination à faire évoluer et grandir la Fête de l’Humanité, avec l’organisation notamment des premiers défilés de haute couture sur la grande scène de la Fête.
Car Roland Leroy était par ailleurs un homme de culture reconnu, avec sa contribution au Comité central d’Argenteuil en 1966 et avec la publication de son ouvrage « La culture au Présent » en 1972 qui fit date dans l’histoire du PCF. Roland contribua ainsi à affirmer une conception globale de la culture, devant être portée dans le combat politique, et à dessiner les contours de la nécessaire alliance entre la classe ouvrière et les intellectuels.
Il nourrissait sa réflexion de sa proximité, de son amitié étroite avec de grands créateurs, parmi lesquels Pablo Picasso et surtout Louis Aragon, dont il fut avec Michel Appel-Muller l’un des artisans majeurs de la Fondation créée après sa disparition.
Je me suis adressé ce jour-même à sa femme Danièle pour l’assurer, au nom de tous les communistes, mais aussi au nom des lecteurs, journalistes, diffuseurs de l’Humanité, de notre plus chaleureux et fraternel soutien dans ces tristes circonstances et lui dire combien l’héritage de Roland constituait un formidable legs pour les femmes et hommes aujourd’hui engagés dans le combat pour la libération humaine.
A Danièle, à François son fils, à ses beaux-enfants Laure et René, à ses petits-enfants Lenny, Jean-Baptiste, Adrien et Julien, j’adresse nos plus sincères condoléances et les assure de notre reconnaissance pour le combat et les idées que Roland nous laisse en héritage.

Fabien Roussel
Secrétaire national du Parti communiste français

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/reconnaissance-pour-le-combat-et-les-idees-que-roland-leroy-nous-laisse-en-heritage/

Aller à la barre d’outils