50 ans de mai 1968, le 17 mai à 19H45, Conférence-débat à l’Heure Bleue Saint Martin d’Hères

Conférence-débat Jeudi 17 mai à 19H45 L’Heure Bleue à St-Martin-d’Hères
MAI 1968 – Mai 2018 ‘Révolution – Contre Révolution ?’
Avec Bernard Thibault Ancien secrétaire général de la CGT
Administrateur de l’OIT
et 
Roger Martelli Historien
Codirecteur du magazine Regards
organisée par Société des Lectrices et Lecteurs de l’Humanité
Il y a 50 ans un mouvement de contestation de grande ampleur allait mobiliser des millions de grévistes et arracher des acquis sociaux importants qui devaient changer la vie des travailleuses et des travailleurs comme celle des étudiantes et des étudiants.
Depuis les contre-réformes libérales, appliquées depuis plus de trente ans, ont sapé méticuleusement et de façon implacable, les droits et les protections des salarié.e.s.
Aujourd’hui, le mouvement ouvrier cherche un nouveau souffle pour s’opposer aux avancées du libéralisme. Non ,l’Histoire n’est pas finie …

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/50-ans-de-mai-1968-le-17-mai-a-19h45-conference-debat-a-lheure-bleue-saint-martin-dheres/

Conférence-débat sur capitalisme, guerres, migrations avec Jacques Fath

La section de Fontaine rive gauche du Drac du Parti communiste français a organisé le 29 mars 2018, une conférence-débat sur le thème: capitalisme, guerres et migrations avec la participation de Jacques Fath, auteur du livre « Penser l’après… »

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/conference-debat-sur-capitalisme-guerres-migrations-avec-jacques-fath/

29 mars 2018 à 20H Conférence-Débat: Capitalisme, guerres et migrations

Jeudi 29 mars 2018 à 20H, Conférence-débat « Capitalisme, guerres et migrations » organisée par la Section PCF Fontaine rive gauche du Drac, Salle Romain Rolland à Fontaine, avec la participation de Jacques Fath

 » Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage « 

Jean Jaurès

 QUELLES GUERRES ?

• Palestine. 2008, 2012, 2014 : interventions armées d’Israël dans la bande de Gaza, plusieurs milliers de victimes civiles, dont de nombreux enfants.

• Syrie. Depuis 2011 guerre civile et intervention militaire de la Russie, des USA, de la France… Entre 100 et 200 000 victimes civiles.

• Irak. 2003/2011 : intervention armée américano-britannique. Entre 500 000 et un million de victimes. Pays aujourd’hui en proie au chaos.

• Afghanistan. 2001/2014 : intervention armée de l’OTAN. Plus de 20 000 victimes civiles. Le pays est toujours en proie aux attentats talibans.

QUELLES CONSÉQUENCES ?

• Les conflits ont contraint 65,6​ millions de personnes à fuir (Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés). Sur 22,5 millions de réfugiés, 5 millions viennent de Syrie, 2,5 millions d’Irak, plusieurs millions d’ Afghanistan….

• 86% des réfugiés sont accueillis par des pays en voie de développement (Amnesty International).

• France : 270 réfugiés pour un million d’habitants (Eurostat).

QUI VEND LES ARMES ?

Livraisons en milliards de dollars/an. 1. USA : 26,9. 2. Russie : 7,2 milliards. 3. France : 5,2. Allemagne : 4,3. Royaume Uni : 4. Israël : 2,1. Canada : 1,9.

QUELLES SOLUTIONS ?

• Le PCF demande que la France signe et ratifie le traité d’interdiction des armes nucléaires adopté en 2017 par 122 États. Qu’elle mette fin aux ventes d’armes aux pays belligérants ou participant à une montée des tensions. Qu’elle quitte l’OTAN alliance guidée par une logique guerrière et expansionniste. Qu’elle reconnaisse l’État palestinien…

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/29-mars-2018-a-20h-conference-debat-capitalisme-guerres-et-migrations/

Tour de France Hôpitaux publics – réunion 26 février 2018 CHU Grenoble

La rencontre-débat du 26 février 2018 à la salle Gilbert Faure du Pavillon Vercors au CHU de Grenoble-Alpes dans le cadre du tour de France des hôpitaux, avec les parlementaires a connu des temps forts.

A la tribune, ont pris place: Pierre Dharéville, député des Bouches du Rhône, Laurence Cohen, Sénatrice du Val de Marne, Dominique Watrin, Sénateur du Pas de Calais, Guillaume Gontard, Sénateur de l’Isère et Annie David, Secrétaire départementale de l’Isère du Parti communiste français.

Dans la salle, Patrice Voir, Conseiller régional, Michel Soulié, Sylvain Vatan et de nombreuses et nombreux représentants de ce GHT (groupement hospitalier de territoire) allant de Rives avec ses 250 salariés au CHU Grenoble-Alpes qui en compte plus de 8 000 étaient présents.

Les témoignages à partir des différentes interventions des acteurs de la santé montrent la nécessité d’obtenir l’abrogation des lois Bachelot et Tourraine, mais aussi les menaces contenues dans un document de 2 000 pages qui sera soumis à l’approbation prochaine des différents élu-e-s des territoires comportant, comme l’aura fait remarquer Pascal Dupas, une dangerosité extrême.

Oui, la santé, l’hôpital public nous concernent tous. Pour sauver cet outil, il n’existe pas d’autre voie que celle de la lutte, de la mobilisation des personnels de santé, mais aussi de tous les usagers.

Oui, contrairement aux idées répandues, l’argent existe.

Passionnant, ce débat ?

La meilleure façon d’en juger, est de regarder la vidéo-ci-dessous !

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/tour-de-france-hopitaux-publics-reunion-26-fevrier-2018-chu-grenoble/

Débat : Stop à l’austérité, un autre budget est possible du 21 février 2018

Dans le cadre des États généraux du progrès social, ce second débat initié par la fédération de l’Isère du Parti communiste français portait sur la question de la construction du budget national et de celui des collectivités locales.
Animé par les parlementaires, Fabien Roussel, député du Nord, Guillaume Gontard, sénateur de l’Isère; par Sylvette Rochas, Présidente du groupe au Conseil départemental, Nicole Grelet, responsable départemental du collectif prestations sociales, Annie David, secrétaire départementale du PCF, ce débat en présence d’une salle bondée à Fontaine a permis d’éclairer les participantes et participants sur les enjeux de la politique d’Emmanuel Macron (le Président des riches) et du Premier ministre, Édouard Philippe, axée sur la finance et l’Argent.

Ci-dessous la vidéo de cette soirée:

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/debat-stop-a-lausterite-un-autre-budget-est-possible-du-21-fevrier-2018/

21 février 2018 à 18H30 Salle M. Tavel à Fontaine rencontre-débat sur l’Argent

Stop à l’austérité !
Un autre budget est possible

Qui sont les assistés, les fainéants et où sont les voyous ?

Chaque année en France, on estime le montant de l’évasion fiscale à 80 milliards d’euros ! 1 000 milliards à l’échelle de l’Union européenne. Ce ne sont pas que des profits qui s’évadent ainsi, mais toute la richesse créée par les travailleurs et travailleuses.
Au lieu de contribuer au bien commun, aux services publics par exemple, à la recherche et développement ou
aux salaires, cet argent cherche à échapper à l’impôt avec l’aide des banques et agit comme un puissant carburant pour l’incendie de la spéculation financière. En outre, les entreprises bénéficient de 200 milliards d’euros d’aides diverses, d’exonérations de cotisations sociales et d’impôt.
Pourtant, le président de la République et son gouvernement ont choisi de faire plus de 20 milliards d’euros de cadeaux supplémentaires aux plus riches. Un choix parfaitement clair.
Après la casse du code du travail et avec les menaces qui pèsent sur la Sécurité sociale, sur les communes, il s’agit d’un véritable projet de société, au service exclusif de la finance qui va provoquer de fortes inégalités sociales et territoriales.
Les parlementaires communistes proposent un budget alternatif de progrès social, au service du développement humain et de la planète. Un budget de rupture avec l’austérité !
C’est pourquoi nous proposons dans le cadre des états généraux du progrès social, de tenir un atelier débat sur l’utilisation de l’argent, le 21 février 2018 à 18h30, Salle Marguerite Tavel à Fontaine.

Rencontre-Débat « Argent »

► Débat à l’initiative de la fédération de l’Isère du PCF et de la section Fontaine / Rive gauche du PCF
Mercredi 21 février 2018 à 18h30
salle Marguerite Tavel – 4, rue Maurice Tavel – Fontaine
(Tram A – Arrêt Hôtel de Ville / La Source)


Avec Fabien Roussel, Député communiste du Nord
et Guillaume Gontard, Sénateur de l’Isère
Déroulement de la soirée
► 18h30 accueil et introduction à la soirée
► 19h15 début des ateliers
1. Budget de l’état, quelles ressources, quelles dépenses, pour qui ?
Avec Fabien Roussel
2. Quels moyens pour une protection sociale juste, efficace et pour toutes et tous ?
Avec Guillaume Gontard
3. Les collectivités locales, un coût ou une chance pour notre pays ?
Avec Sylvette Rochas
► 20h30 plénière : restitution des ateliers, débat et synthèse.
► 21h00 collation
► Devenez acteur et actrice du nouveau progrès social, faites nous part de vos idées, de vos
contributions et vos propositions sur : http://progres-social.pcf.fr/utilisation_argent_public

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/21-fevrier-2018-a-18h30-salle-m-tavel-a-fontaine-rencontre-debat-sur-largent/

Vœux 2018 de la section PCF Fontaine rive gauche du Drac, passer à l’offensive !

Vœux de la section du Parti communiste français de Fontaine rive gauche du Drac, sous l’égide du Manifeste du Parti communiste de Karl Marx  écrit en 1848.

Comme le dira Willy Pepelnjak: « Les conditions de travail ne sont plus celles du 19e. Quoique… Pour s’en tenir à la France, la Résistance et les luttes sociales ont imposé des acquis conséquents comme entre autres les congés payés, le salaire minimum, les nationalisations de secteurs clefs comme l’énergie, une partie de la chimie et de l’automobile, le droit à une retraite décente. En accordant une place particulière pour la création de cet outil magnifique qu’est la Sécurité sociale dont le nom reste étroitement lié à celui du ministre communiste Ambroise Croizat.
Notons au passage que nombre de ces acquis ont notamment été arrachés alors que, au grand dam des patrons et des zélés serviteurs du système en place, les idées communistes jouissaient d’une influence notable dans la société, et par conséquent d’un poids électoral réel. »

A travers la vidéo ci-dessous, voici les 3 interventions prononcées. Alors le communisme? C’est avant tout du tonus !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/voeux-2018-de-la-section-pcf-fontaine-rive-gauche-du-drac-passer-a-loffensive/