Aller à la barre d’outils

Municipales à Fontaine, la gauche doit l’emporter

C’est fait : Franck  Longo et Laurent Thoviste sont alliés pour le 2ème tour des élections municipales. Soutenus par le MODEM et La République en Marche, leur objectif est clair : faire basculer la ville à droite. Pour cela ils comptent, notamment,  comme au 1er tour, sur les voix de l’extrême – droite.

Désappointés par l’union de toute la gauche au second tour, bousculés par la mauvaise presse d’un gouvernement qui les a adoubés. Peu désireux d’avouer leurs choix de régression pour Fontaine, ils ont choisi l’outrance et l’invective, histoire de faire oublier leur alliance dangereuse entre un ami de François Fillon et un partisan d’Emmanuel Macron.

Un large rassemblement à gauche

Face à la droite, Jean-Paul Trovero conduit  la liste «  Oser une planète commune, écologique et solidaire  » qui, fusionnée avec celle de Sophie Romera, rassemble toute la gauche sur un programme, des valeurs et des combats de progrès et de solidarités, la défense des services publics.

Ce sont ces orientations qui doivent l’emporter le 28 juin, dans l’intérêt du plus grand nombre.

Le 28 juin, votez et faites voter pour la

liste de large rassemblement à gauche

 » Oser une planète Commune, écologique et solidaire  » conduite par Jean-Paul Trovero !

Les Mobilisations contre la politique de Macron

La crise sanitaire a projeté sur le devant de la scène tous les méfaits d’une politique au service de l’argent, incarnée aujourd’hui par Emmanuel Macron.

Les promesses de primes pour les soignants, , pour les travailleuses et travailleurs en première ligne  se sont vites envolées. Des caissières à qui l’ont avait promis une prime et qui n’auront rien. 120 salariés de la Sucrerie de Tourcy qui ont travaillé nuit et jour pour produire du gel hydro alcoolique viennent d’apprendre leur licenciement.

Le monde d’après ressemble dangereusement au monde d’avant.

Un hôpital  en peau de chagrin

Les applaudissements, les médailles, les beaux discours ne suffisent pas. Il faut des moyens pour les hôpitaux, des revalorisations salariales pour les  » premiers  de corvées  »  une réelle reconnaissance de leur travail.

Bien que gravement affaibli depuis des décennies par les coupes budgétaires l’hôpital public a montré à quel point il était indispensable pendant la crise .

• Plus de 100 000 lits  fermés depuis 20 an (4 200 en 2017-2018  avec Macron)

• Des dizaines de milliers d’emplois supprimés et autant à venir avec le budget de la Sécu qui prévoit 2 milliards « d’économies » sur la masse salariale d’ici 2021, 95 sites hospitaliers fermés rien qu’entre 2013 et 2014.

Défendons notre hôpital public

après les applaudissements, la mobilisation

Le 16 juin, des rassemblements auront lieu  à l’appel  des syndicats de la fonction publique hospitalière (CGT, FO, SUD, UNSA) et des collectifs « Inter-Urgences » et « Inter-hôpitaux » pour défendre l’hôpital public.

MARDI 16 JUIN À GRENOBLE

• 10h30 rassemblement devant l’ARS, Cité administrative  rue Joseph Chanrion

• 12h pique nique, Place de Verdun, face à la Préfecture

Soyons présents à leurs côtés, leurs revendications nous concernent :

• Arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits

• Revalorisation générale des salaires (salaire net moyen d’une infirmière : France 2070 €, Allemagne 2383 €, Espagne 2600 €)

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/municipales-a-fontaine-la-gauche-doit-lemporter/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 553 616 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.