«

»

Jan 06

Les voeux de la section du PCF Fontaine-rive gauche du Drac

Une forte affluence, ce mercredi 5 janvier à la présentation des voeux, avec notamment les participations de Annie David, Sénatrice de l’Isère, de Jérôme Marcucchini, secrétaire départemental du PCF, Yannick Boulard, Maire de Fontaine, Stéphane Falco, Maire d’Engins, d’élu-e-s fontainois autour de leur Président de groupe, Jean Paul Trovero, de Carole Falco-Guérain et Michel Barrionuevo élus de Sassenage, de Roger Peters, élu de Seyssinet. Ci dessous, l’allocution de Floriane Benoit, secrétaire de la section.

Ne nous y trompons pas. En ce début d’année 2011, ce ne sont pas les manœuvres politiciennes en tous genres ou la course à la candidature à la présidentielle de 2012 qui focalisent l’attention des Français.

Leurs préoccupations prioritaires, comme en témoignent plusieurs sondages, sont significatives de la sérieuse dégradation de leurs conditions de vie au moment où le CAC 40 enregistre en décembre son meilleur résultat depuis 10 ans.

Parce qu’ils sont 61% à s’attendre à des difficultés économiques -soit le taux le plus élevé en Europe- certains présentent les Français comme un peuple craintif ou défaitiste, alors qu’il s’agit de lucidité et de refus d’accepter l’inacceptable.

Si le chômage vient en tête de leurs inquiétudes -notamment chez les 15/24 ans- c’est que le chiffre officiel des demandeurs d’emploi a augmenté de 5% en un an.

Si arrive en deuxième position la protection sociale et le système de santé, c’est que la réforme des retraites leur est restée en travers de la gorge. C’est que le nombre de médicaments remboursés est en chute libre, que l’hôpital public est asphyxié par les suppressions de postes et les fermetures de lits, que les cotisations des  mutuelles grimpent. C’est qu’il y a pénurie de médecins et qu’il faut attendre six mois pour consulter certains spécialistes.

Si vient ensuite le pouvoir d’achat, c’est que les prix flambent, qu’il s’agisse du gaz, de l’électricité, de l’essence (+14% en un an), des assurances, de la téléphonie mobile, alors que les salaires stagnent.

S’ajoutent l’adoption en 2010 de deux réformes foncièrement négatives et dangereuses : celles des collectivités territoriales qui constitue une atteinte à la démocratie, et celle des retraites.

De tout temps les communistes -et c’est la raison d’être de leur Parti- ont eu à cœur de défendre les intérêts de ceux que le système capitaliste met à mal. D’être à leurs côtés dans leurs révoltes comme ce fut le cas récemment lors de l’impressionnant mouvement contre la réforme des retraites. De contribuer activement aux rassemblements susceptibles de conduire à un changement radical de société. De donner en pâture à la réflexion collective des propositions ambitieuses qui constituent, à l’image du programme du Conseil National de la Résistance, une amorce de rupture avec le système en place.

L’état de la France, de l’Europe et du monde rendent ces options plus actuelles, plus crédibles et plus indispensables de jamais.

Rien ne pourra vraiment changer sans notamment remettre en état de bonne marche l’ensemble des services et des entreprises publics que les directives de l’Union européenne sont en train de détruire.

Pour  changer vraiment, il faut renationaliser pleinement la Poste, la SNCF, EDF, GDF… et oser, comme le proposait le programme du CNR, une véritable nationalisation des banques et des assurances.

Rien ne changera sans des lois, comme celles proposées par les parlementaires communistes, mettant un frein à la liberté de licencier tous azimuts, notamment lorsque les profits enregistrés par le patronat sont énormes.

Il faut augmenter aussi augmenter les salaires pour relancer la consommation, notamment en fixant le SMIC à 1 600 euros brut.

C’est dans cet esprit offensif de reconquête que s’inscrit , en ce début d’année 2011, l’action des communistes de la section « Fontaine Rive Gauche du Drac ».

L’année 2010 a été riche en mobilisations de toutes sortes. Débat sur les services publics et conférence sur le socialisme avec Anicet Le Pors.  Campagne surprise pour l’élection législative partielle de la 4e circonscription suite à la nomination par Sarkozy de Didier Migaud à la cour des compte. A ce sujet, un grand merci et un coup de chapeau pour notre camarade Laurent Jadeau qui a accepté dans des conditions difficiles d’être candidat du Front de gauche avec comme suppléante Annie Fogglio, du Parti de gauche  : son investissement a permis de recueillir plus de 6% sur l’ensemble de la circonscription et d’engranger la plus forte progression en voix de tous les candidats. Sans parler de notre mobilisation permanente durant le mouvement contre la réforme des retraites.

2011 démarre pour nous sur les chapeaux de roue.

• Le premier temps fort aura lieu le samedi 22 janvier, avec la célébration du 90e anniversaire de la création du Parti Communiste Français en décembre 2020, lors du congrès de Tours.

• S’ensuivra la campagne des élections cantonales avec, sur le canton de Fontaine-Sassenage, les candidatures de Jean-Paul Trovéro et Carole Falco-Guérain présentées par le Parti communiste dans le cadre du Front de Gauche. Premier adjoint à Fontaine, Jean-Paul Trovéro n’est pas de ceux pour qui la politique est une profession. C’est pour lui l’engagement constant de toute une vie au service des autres, une vie consacrée au syndicalisme, à l’investissement associatif et sportif et à des valeurs non négociables de justice sociale, de solidarité, de liberté, de respect de l’autre.

Conseillère municipale communiste à Sassenage, Carole Falco-Guérain est très impliquée dans la vie sociale et associative de sa commune.

Cette campagne qui sera lancée officiellement le mardi 18 janvier à 18h30 lors d’une conférence de presse qui se déroulera à l’ancienne mairie à Fontaine sera une occasion de rassembler des soutiens très larges et d’aller à la rencontre sur le terrain de très nombreux électeurs.

• Nous avons également en projet d’ici juin deux initiatives publiques. L’une autour de la question des enjeux environnementaux, l’autre ayant pour thème le sujet de l’insécurité sous toutes ses facettes : emploi, protection sociale, santé…  Un débat qui ne sera pas sans renvoyer à la notion globale de « Sécurité sociale » telle que l’entendait son créateur, le communiste Ambroise Croizat.

Je vous souhaite à tous une année de mobilisation citoyenne et de reconquêtes sociales.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/les-voeux-de-la-section-du-pcf-fontaine-rive-gauche-du-drac/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 322 672 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.