«

»

Août 03

Jeunes communistes, pour le parquet « Affaire classée »

liberte1.jpg
Mardi 3 août, les 3 jeunes communistes qui avaient été placés en garde en vue dans la nuit de jeudi à vendredi précédent la venue de Nicolas Sarkozy à Grenoble, pour avoir apposé des affiches humoristiques dénonçant l’action du Chef de l’Etat, répondaient à
la convocation formulée par l’Hôtel de Police, à l’issue de leur garde à vue.

Malgré la période estivale, plus d’une soixantaine de militants ont accompagné Romain, Justin et Gaston pour exprimer leur solidarité active.

Entre le moment où les jeunes sont entrés dans l’Hôtel de Police et leur sortie, l’attente ne fut pas longue, ils sont revenus avec le message suivant: « Pour le Parquet, l’affaire est
classée »

C’est donc une victoire de la démocratie et des libertés. Le gouvernement de la France qui vient d’être épinglé sur la façon dont se déroule les gardes à vue, devrait y regarder à 2 fois avant de
s’attaquer aux libertés !

Peut-on, dans une démocratie, arrêter des militants, expulser des sans papiers,  en toute impunité ? Le projet de loi en cours de préparation sur l’immigration est lourd de conséquences pour
nos libertés; nous ne resterons pas l’arme au pied !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/jeunes-communistes-pour-le-parquet-affaire-classee/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 322 700 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.