«

»

Nov 18

Communes en danger !

Le projet de réforme des collectivités territoriales confronte la ville de Fontaine et l’ensemble des communes à des enjeux financiers et démocratiques si importants qu’ils devraient relever d’un référendum.

Regroupement des régions et des départements. Limitation du pouvoir des communes et des élus locaux à la gestion des équipements de proximité, de l’état civil et des élections, Fontaine devenant un quartier de la « nouvelle Mégapole Grenobloise » régie par la ville centre. Eloignement des citoyens des lieux de décision et remise en cause de la démocratie participative et représentative. Etranglement financier des collectivités territoriales avec la suppression de la taxe professionnelle, la diminution des dotations et le transfert de charges non compensées. Toutes ces mesures libérales préconisées visent à réduire les dépenses permettant de répondre aux besoins de la population et renforcent les inégalités, la précarisation, les exclusions et la pauvreté.

En attendant, et quoiqu’il en soit, l’actuel désengagement financier de l’Etat, met à mal le budget communal de Fontaine. Le plan pluriannuel d’investissement, qui prévoit les investissements à venir de la commune, est, bien que le contexte soit difficile, actuellement en débat au sein de la majorité municipale.

Malgré les restrictions budgétaires envisagées, l’équipe municipale entend poursuivre ses engagements et maintenir, voire développer, le service public de qualité auquel les Fontainois aspirent légitimement.

Cela devra faire l’objet d’un large débat avec la population.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/communes-en-danger/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 322 702 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.