Jan 04

La section PCF de Fontaine présente ses vœux, samedi 27 janvier 2018 à 11H

Parti communiste français
Section de Fontaine rive gauche du Drac

Nous avons le plaisir de vous convier à nos vœux.
À cette occasion, nous présenterons nos propositions d’actions  pour reprendre l’offensive  :

Samedi 27 janvier 2018
à 11h00

dans nos locaux
14 Avenue Aristide Briand
38600 FONTAINE

Dans l’attente, recevez nos meilleurs vœux pour l’année 2018, pour vous et vos proches.

Pour faire face à tous les mauvais coups qui frappent et frapperont la majeure partie de nos concitoyens, pour redonner l’espoir et l’envie de la lutte collective, nous allons avoir besoin de toutes les énergies disponibles, c’est à dire de vous toutes et tous.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/la-section-pcf-de-fontaine-presente-ses-voeux-samedi-27-janvier-2018-a-11h/

Nov 28

Le Tribunal correctionnel de Grenoble condamne Franck Sinisi

Au lendemain du Conseil municipal du 27 mars 2017, le site de la section PCF de Fontaine rive gauche du Drac, s’était fait l’écho de la plainte suite aux propos de l’élu du Front national, au moment des faits.  Nous avions alors reproduit les principaux extraits des prises de paroles.

Le Tribunal correctionnel de Grenoble avait mis en délibéré la sentence de cet élu d’extrême droite. Ce mardi 28 novembre 2017, le verdict est tombé: Monsieur Franck Sinisi est reconnu coupable de provocation à la haine raciale. Il est condamné à 2 000€ d’amende, à 2 mois de prison avec sursis et à 4 ans d’inéligibilité.

Nous nous félicitons de ce jugement ! Nous ne pouvons tolérer l’apologie du crime contre l’Humanité, la provocation à la haine raciale. Les roms ne sont pas des déchets, nous continuerons d’être solidaires avec tous les démunis, avec tous les discrimés.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/le-tribunal-correctionnel-de-grenoble-condamne-franck-sinisi/

Nov 26

Contre-budget 2018 des député-e-s communistes à l’Assemblée nationale

Le Président de la République et son gouvernement ont choisi de faire plus de 20 milliards d’euros de cadeaux aux plus riches. Un choix parfaitement clair, en faveur de celles et ceux qui ont déjà tout. mais aussi des banquiers et des multinationales. Après la casse du code du travail et avec les menaces qui pèsent sur la Sécurité sociale. sur les communes.

Il s’agit bien d’un véritable projet de société, au service exclusif de la finance qui va provoquer de fortes inégalités de sociales et territoriales. Cette vision, nous ne l’acceptons pas. L’argent coule à flots dans notre pays. mais toujours au profit des mêmes privilégiés. en circuit fermé. Ce n’est pas tenable.

Oui, tous ensemble, unissons-nous.

( Cliquer sur l’image pour découvrir la lettre dans son intégralité )

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/contre-budget-2018-des-depute-e-s-communistes-a-lassemblee-nationale/

Nov 08

Loto de Noël Samedi 16 décembre 2017 à 20H00

Loto de Noël

Samedi 16 décembre 2017 à 20H00
Organisé par

Section PCF Fontaine rive gauche du Drac
Salle Edmond Vigne
23 rue des Alpes
38600 Fontaine

Voici quelques uns des lots mis en jeu qui vous donnerons un avant-goût de Noël :

  • Télévision écran plat LED HD 99 cm
  • VTT  26 pouces 18 vitesses
  • Tablette infinite+ 10,1 HD+ Clavier BI
  • Jambon
  • Filets garnis
  • et de nombreux autres lots de valeur
    Au total: 12 quines et 10 cartons pleins
    Buvette,
  • Crêpes maison, hot-dog, sandwich
    Achat des cartons et petite restauration, dès 19H30
    Prix des cartons:
  • 1 carton = 3€;
  • 4 cartons = 10€;
  • 7 cartons = 16€;
  • 10 cartons = 20€

Les Sites suivants relaient l’information de notre loto :

  1.  Agenda-Animation
  2. Agenda-loto.net
  3. Annuaire des Lotos
  4. 123loto.com
  5. Loto-calendrier
  6. Loto Passion
  7. 1000 annonces
  8. Festiv.net:
  9. Fasilannonce
  10. Les particuliers
  11. Koikanou
  12. Marche
  13. Toutypasse
  14. Top Annonces
  15. Flaner bouger
  16. Ballad’ain
  17. Elu communiste Sassenage
  18. Tout ce qui se passe près de chez moi
  19. Le Bon coin
  20. Tadupif
  21. Annonce et Promotion
  22. Info Locale
  23. Cmasortie
  24. Mapado
  25. Iookaz
  26. A Vos agendas
  27. Oubouger
  28. Agenda des sorties
  29. Gtrouve
  30. Wannonce
  31. Trouver un loto
  32. Cquand
  33. Initiatives-Vercors
  34. Fest
  35. Isère Planète Kiosque
  36. Eostis

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/loto-de-noel-samedi-16-decembre-2017-a-20h00/

Sep 29

Conférence-débat le 10 novembre 2017, Salle Romain Rolland, Fontaine: 100e anniversaire de la révolution d’Octobre

Il y a cent ans, la guerre n’en finissait pas de décimer les populations. Dans ce contexte désespérant, le mouvement ouvrier, trahi par l’Internationale socialiste, qui n’avait pas empêché la tuerie européenne, tournait son regard et ses espoirs vers la Russie.
Le vaste et archaïque empire de la dynastie des Romanov était entré en révolution depuis février, quand les ouvriers et les femmes de Petrograd avaient chassé Nicolas II.
Fin octobre, une insurrection populaire renversait le gouvernement provisoire.
Parvenu au pouvoir, le parti bolchevik de Lénine se fixait pour tâche la réalisation de la révolution socialiste.
Le vieux rêve du monde du travail d’en finir avec l’exploitation capitaliste allait-il se réaliser ?
C’est l’objet de la Conférence-débat organisée par la section Fontaine rive gauche du Drac et par la fédération de l’Isère du PCF, le 10 novembre 2017 à 20H, salle Romain Rolland à Fontaine, sous le thème : « Dix jours qui ébranlèrent le monde : l’échec d’une utopie ? » avec la participation de Bernard Frederick, correspondant de l’Humanité à Moscou.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/conference-debat-le-10-novembre-2017-salle-romain-rolland-fontaine-100e-anniversaire-de-la-revolution-doctobre/

Sep 15

l’Hommage des communistes de la section Fontaine rive gauche du Drac à Mauricette Raspail

Lors de la première assemblée de rentrée, le 13 septembre 2017, nous avons tenu à honorer Walter Bassan, avec qui nous avions organisé en 2011, le quatre vingt dixième anniversaire de la création du Parti communiste français, après une projection du film « Walter en résistance ».

Puis nous avons rendu l’hommage ci-dessous à notre camarade Mauricette Raspail:

Mauricette Raspail est décédée le 31 juillet, nous aurions aimé lors de ses obsèques lui rendre hommage, c’est ce que nous voulons faire ce soir au cours de cette première assemblée générale des communistes de la section de Fontaine rive gauche du Drac.
Le 14 mars dernier, Mauricette a eu 90 ans, toute sa vie témoigne d’un attachement sans faille au Parti communiste français.
En 1943, elle adhère à l’Union des jeunes filles de France et participe à la Résistance au sein des forces unies de la jeunesse patriotique.
Le Front national de lutte pour la Libération de la Patrie et l’indépendance de la France sur les départements de l’Isère et des Hautes Alpes, fonde le journal « Les Allobroges » en 1942. 18 numéros paraissent entre 1942 et le 15 août 1944.
Après la libération du Dauphiné, les Allobroges deviennent un quotidien généraliste, très vite suite aux dissensions avec la SFIO, ces derniers créeront le Dauphiné Libéré en septembre 1945. Mauricette est embauchée, elle a pour mission l’aide à la gestion du journal. Cette rude concurrence entraine des difficultés financières qui conduiront la fédération de l’Isère à rendre le Travailleur Alpin, hebdomadaire en février 1948.
Comme, elle me le dira, c’était la période où bien souvent, les salariés n’arrivaient pas à avoir leur paie et vivaient d’acomptes.
En 1952 les Allobroges verront leur parution descendre à moins de 100 000 exemplaires et cette chute se poursuivra jusqu’à la disparition du journal, 3 ans plus tard.
Paul Rochas élu Secrétaire fédéral en 1955, fera appel à Mauricette pour devenir secrétaire administrative, tâche qu’elle accomplira durant 38 ans.
Mauricette aura été trésorière de la cellule Maurice Thorez lorsqu’elle habitait rue de l’Argentière, puis Secrétaire de la cellule Marcel Cachin, après son déménagement rue Gabriel Péri. Comme sa mère avant elle, elle accomplira plusieurs mandats de conseillère municipale de Fontaine.
Mauricette qui a traversé différentes périodes de la vie de notre parti aura durant une période était la défenseure des positions venant d’en-haut, avant de devenir parfois beaucoup plus critique.
Ce fut le cas au moment des élections cantonales de 1964, où Jean Giard, candidat sur le canton de Grenoble-Sud était notre candidat, il était arrivé 1 271 voix devant celui de la SFIO, et dans le cadre des négociations de second tour, il a du se désister contre une hypothétique victoire sur le canton de Vizille avec désistement du candidat SFIO qui se sera maintenu et aura remporté de 320 voix ce canton grâce à la duplicité de la droite. Critique, elle le sera à nouveau, après le congrès de Martigues entérinant la disparition des cellules.
Mauricette était une femme de caractère qui pouvait être à la fois ferme sur ses convictions et prête à être attentive aux autres. Ce qui la rendait d’autant plus attachante !
Ce contraste, elle le devait à sa passion pour la Culture, à l’engagement mené au sein de l’Union des Femmes Françaises.
Mauricette, c’est 78 ans de fidélité aux idéaux de sa jeunesse, à son apport au Parti communiste français.
A travers cet hommage, nous voulons remercier les camarades qui l’ont accompagnée dans les dernières années de sa vie et plus particulièrement depuis le décès de Milou en 2014.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/lhommage-des-communistes-de-la-section-fontaine-rive-gauche-du-drac-a-mauricette-raspail/

Sep 08

Politique antisociale : Manifestons mardi 12 septembre

Le Parti communiste avait dénoncé bien avant la présidentielle Emmanuel Macron comme l’homme de main du capital et des patrons.
Les mesures extrêmement dangereuses en projet ou prises en accéléré par son gouvernement le confirment.
• Elles bafouent la démocratie avec le recours aux ordonnances: empêchant tout débat à l’Assemblée nationale et au Sénat.
• Elles bafouent les droits sociaux avec la réforme du code du travail dont le contenu ravit le patronat, l’augmentation de la CSG ou la suppression des emplois aidés : dynamitant les droits des salariés, elles génèreront également encore plus de pauvreté et de chômage.
• Elles privilégient les intérêts du capital et des plus riches avec notamment la suppression de l’Impôt sur la fortune (ISF),

 

tandis que 8 millions de retraités verront leurs pensions diminuer sérieusement avec l’augmentation de la CSG.
Les enjeux sont ceux d’une soumission totale de notre société aux seuls intérêts du capitalisme.
Tous ensemble nous devons réagir avec vigueur et affirmer notre volonté de ne pas laisser détruire ce système social qui est l’honneur de notre pays.
Le Parti communiste français vous appelle à participer à un premier rassemblement organisé par la CGT, la FSU et Solidaires à Grenoble le mardi 12 septembre à 14h au Jardin de ville.
Code du travail : salariés à la merci des patrons
• Fusions et remise en cause des prérogatives des instances représentatives des salariés : CE, CHSCT, délégués du personnel.
• Primes (ancienneté, travail de nuit, 13e mois…) revues à la baisse selon la volonté de l’employeur.
• Possibilité de négociations sans représentants syndicaux (six millions de salariés de PME concernés).
• Limitation des indemnités en cas de licenciement abusif (20 mois de salaire pour 30 ans d’ancienneté).

Revenus en baisse pour 8 millions de retraités
L’augmentation de la CSG grèvera les pensions de 8 millions de retraités de plusieurs centaines d’euros par an, tandis que…

… les plus riches paieront moins d’impôts
Avec la disparition de l’ISF les placements financiers, les actions, les objets d’art, cesseront d’être imposés (seules les valeurs immobilières le seront). Des milliers de riches cesseront d’être imposés sur leur fortune (- 2 milliards d’euros pour les finances de l’État).
293 000 emplois aidés supprimés
Soit autant de futurs chômeurs et des communes, des associations privées de personnel

Baisse des APL (Aide personnalisée au logement)

Casse des services et entreprises publics
Remise en cause des nationalisations (EDF, SNCF…), étranglement financier des communes (suppression de 300 millions de dotations d’État),…

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/politique-antisociale-manifestons-mardi-12-septembre/