Réferendum pour la Poste – Raz de marée conte la privatisation

Les Fontainois se sont déplacés nombreux sur les bureaux de vote installés toute la semaine dans la ville. Avec un point particulièrement important ce samedi, au mileu de la foire d’Automne de Fontaine, devant le bureau de poste principal.

Ce sont en effet 1292 citoyens qui ont décidé de ne pas se laisser déposséder d’un débat capital pour notre avenir et se sont exprimés sans ambiguïté contre les projets dévastateurs du gouvernement.

Votants : 1292
Bulletins « oui »: 9
Bulletins « non »: 1281 (99,3%)
Bulletins nuls : 1

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/referendum-pour-la-poste-raz-de-maree-conte-la-privatisation/

La poste vaut bien un référendum

Annie David, sénatrice communiste de l'Isère, intervention auprès des postiers!

La section de Fontaine/rive gauche du Drac, s’implique dans la tenue de ce référendum (voir la page contenant la profession de foi):

Organisation du vote

Un collage sera réalisé jeudi 24 septembre,

Samedi 26 et dimanche 27 septembre, sur le marché de Fontaine, Mail Marcel Cachin: le tract NON à la privatisation de la poste, téléchargeable ici sera diffusé

* Plusieurs bureaux en plein air sont envisagés :

– Lundi 28 septembre de 17h à 19h : Kiosque des Floralies

– Mardi 29 septembre de 17h à 19h : place des Ecrins

– Mercredi 30 septembre de 17h à 19h : La Poya, sur le parking près de l’arrêt de tram (ouvert aux sassenageois)

– Jeudi 1er octobre de 17h à 19h : devant l’entrée du centre social Romain Rolland

– vendredi 2 octobre de 17h à 19h : Place Louis Maisonnat (ouvert aux seyssinetois)

– Samedi 3 octobre de 9h à 12h : devant la Poste Marcel Cachin, dans le cadre de la foire d’automne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/la-poste-vaut-bien-un-referendum/

Les travaux de l’été et de la rentrée

Faire de Fontaine une ville agréable à vivre c’est aussi requalifier les espaces publics et repenser les déplacements dans tous les quartiers, en privilégiant les modes doux et en maîtrisant l’usage de l’automobile dans la ville. La municipalité s’engage fortement dans cette voie afin d’améliorer la qualité de vie des Fontainois. Dans cette dynamique, de nombreux travaux ont été engagés cet été : la réalisation de la piste cyclable rue des Alpes, l’embellissement des entrées de ville, l’aménagement et la sécurisation des abords des écoles Marcel Cachin, Paul Langevin, Robespierre et Pont du Drac. En plus des travaux classiques liés à la périodes estivale, nous avons fait le choix cette année d’aller plus loin dans les grands travaux. Nous en voulons pour exemples le début de la requalification du boulevard Paul Langevin, le lancement de la réhabilitation du château de la Rochette, qui accueillera 47 logements étudiants, 16 logements pour les chercheurs et 21 logements pour jeunes travailleurs.

La rentrée sociale promet elle aussi le lancements de nombreux travaux pour la défense des services publics, attaqués de plein fouet par le gouvernement. A commencer par la Poste qui est en passe de devenir une société anonyme et d’ouvrir son capital à des investisseurs privés : le prélude à sa privatisation. La réforme des collectivités locales, mais aussi la généralisation du travail le dimanche sont eux aussi des enjeux politiques forts contre lesquels nous nous battrons aux côtés des citoyens et des salariés.

Enfin et pour conclure les élus communistes, républicains et partenaires espèrent que la rentrée scolaire se passe au mieux pour l’ensemble des familles Fontainoises.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/les-travaux-de-l%e2%80%99ete-et-de-la-rentree/

22 septembre à 10H, Rassemblement devant la Poste Chavant à Grenoble

La section du PCF de Fontaine/rive gauche du Drac, partie prenante de l’organisation du référendum sur la Poste appelle les usagers à se rassembler contre la privatisation de la Poste, le

mardi 22 septembre à 10H, devant la Poste Chavant à Grenoble

Arguments:

Il y a plusieurs années que se prépare la privatisation de la Poste, avec pour conséquence une nette dégradation du service rendu au public.
Les suppressions d’emplois
En France
• 2002/2008 : 52 000 suppressions d’emplois
• 2008 : 7 700 suppressions d’emplois, 529 millions d’euros de bénéfices nets
• 1er semestre 2009 : 7 500 suppressions d’emplois, 400 millions d’euros de bénéfices.


A la Poste de Fontaine (Mail Cachin)

• Au printemps 2009 la suppression de deux tournées de facteurs s’est traduite par une distribution du courrier jusqu’en début d’après-midi et le non remplacement des agents malades a conduit à la non distribution du courrier certains jours.
La lutte des postiers a permis de rétablir l’une des tournées supprimées.
• Les suppressions d’emplois conduisent à ce que l’on retire au guichet le lendemain matin les colis qui auparavant étaient à disposition le jour même à partir de 16h.
Au centre de tri de Sassenage
• 60 emplois ont été supprimés en 2005 lors du déménagement à Sassenage.
L’envolée des tarifs
• La lettre « express », d’un coût de 4 à 5€, a été remplacée par le service « Chronopost » assuré par une filiale, pour un coût compris entre 15 et 20€.
• Gratuit auparavant, le service de transfert sous enveloppe du courrier pendant les vacances est désormais payant.
• La correspondance avec la Sécurité sociale qui bénéficiait de la franchise postale doit aujoud’hui être affranchi.
Les mesures en préparation
• L’usager devra payer pour que les colis soient livrés à domicile
• Le courrier des entreprises deviendrait prioritaire par rapport au courrier des particuliers dont la distribution serait si nécessaire retardée.

• Avec le projet « Facteur d’avenir », il n’y aurait plus de facteur affecté à une tournée, ce qui aura non seulement des conséquences sur la qualité et la rapidité de la distribution, mais aussi sur les rapports avec les usagers.

• Les agents aux guichets seront contraints de mettre en oeuvre des méthodes de « vente forcée », incitant à recourir aux prestations les plus chères ou à la consommation d’autres services que ceux pour lesquels l’usager se rend au bureau de poste.

Les propositions des communistes pour le service public

• Arrêter immédiatement les fermetures et les restructurations des bureaux de poste, des centres de tri.
• Renforcer le réseau postal, notamment dans les communes rurales et les quartiers populaires
• Maintenir et améliorer le statut et l’unité de la Poste
• Promouvoir l’épargne populaire et sa juste rémunération au service du logement social
• Créer un pôle financier public, comprenant entre autre la Poste, la Caisse d’Epargne, la Caisse des Dépôts et Consignations, OSEO (banque des PME) et des banques nationalisées
• Créer des droits nouveaux pour les usagers, les postiers, les organisations syndicales et les élus afin qu’ils aient un droit de regard et d’intervention sur les destinées du service public.
(Proposition de loi des parlementaires communistes et républicains)


Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/22-septembre-a-10h-rassemblement-devant-la-poste-chavant-a-grenoble/

Bonnes Vacances

La mer pour les uns, la montagne pour les autres, l’exploration d’une contrée étrangère pour d’autres encore: avec ces mois d’été les migrations estivales ont débuté!

Mais cette bouffée d’oxygène, pause presque salvatrice qui ponctue de longs mois de travail, est en train de devenir, année après année, un privilège destiné aux catégorie de populations les plus aisés.

Il est bien loin, le temps de l’euphorie du Front populaire. Les français, les plus en difficulté sacrifient leurs vacances: 82% des catégories les plus modestes (dont le revenu est inférieur à 1200 euros) contre seulement 25% de ceux dont le revenu est supérieur à 3000 euros mensuel, envisagent de ne pas partir.

Le budget vacances est donc l’un des premiers à être amputé par la crise! La perte d’un emploi ou la crainte d’en être privé, le chômage partiel, le SMIC scoché au plus bas, les retraites non revalorisées, sont autant de raisons de renoncement aux vacances. La politique gouvernementale furieusement capitaliste, dont le dernier épisode est l’obligation du travail le dimanche, et l’appétit sans borne de profit des multinationales comme à Caterpillar, Sintertech ou ailleurs, se traduisent par des privations.

Les vacances ne sont pas un luxe mais un besoin vital: en attendant la rentrée, les débats que la section de Fontaine du Parti communiste lancera, nous vous souhaitons de satisfaire ce besoin.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/bonnes-vacances/

26-27-28 juin fête du Travailleur Alpin à la Poya

Le site du Travailleur Alpin présente cette fête, ici quelques photos de Michel Dauphin, pour illustrer une partie de l’activité dans notre stand de restauration rapide. Pour développer les activités politiques, il y a besoin de financements, l’engagement des militant-e-s est là pour y contribuer.

Ci-dessous, Marie-Christine Vergiat, nouvelle députée européenne du Front de gauche dans la circonscription Sud-est qui a participé à cette édition des 80 ans de la fête du Travailleur Alpin

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/26-27-28-juin-fete-du-travailleur-alpin-a-la-poya/

12 juin, pour la convivialité

Nous nous sommes retrouvés à 80 pour une soirée sympa, avec notamment les militantes et militants qui se sont impliqués dans la bataille de l’élection européenne, avec l’élection dans notre circonscription Sud-est de Marie-Christine Vergiat.

Laurent avait revêtu sa tunique pour nous concocter un poulet aux écrevisses.En attendant la cuisson, chacune et chacun a choisi sa façon d’attendre!

Place à la restauration après l’apéro et puis à table !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/12-juin-pour-la-convivialite/