Aller à la barre d’outils

COVID 19, les leçons à tirer

La gestion déplorable du gouvernement

Personne n’était préparé à gérer une telle crise sanitaire,  mais le bilan de l’action déplorable du gouvernement doit être fait.

Destruction des services publics, fermetures de lits dans les hôpitaux, non renouvellement de notre stock de masques pour des raisons uniquement financières : le modèle libéral nous a mené droit au mur.

Pour les personnes vulnérables, pour celles et ceux qui ont perdu leur petit boulot déjà pas suffisant pour survivre … , la situation a été encore plus difficile. À la crise sanitaire s’est rajoutée une crise sociale.

Contre la finance qui dicte ses règles, le « monde d’après » doit mettre l’humain d’abord !

Le maire de Fontaine en première ligne

Jean-Paul Trovero entouré de son équipe municipale a été à la hauteur de la crise. Il a mis les outils en place pour protéger les habitantes et habitants, les personnes âgées dans les résidences municipales, les agent·e·s de la ville et du CCAS. Afin de répondre aux nombreuses questions, les services municipaux ont été joignables dès le début de la crise.

De nombreuses actions de solidarité ont  démontré l’esprit de fraternité qui caractérise Fontaine. Employé·e·s et élu·e·s municipaux ont distribué à l’ensemble de la population des masques gratuits et de qualité.

Les communistes pour la gratuité des masques

Comme le demandent le Parti Communiste Français, la France Insoumise et EELV, nous exigeons que les masques soient remboursés par la Sécurité Sociale, ce que Macron et le Gouvernement ont refusé !

Les collectivités territoriales ont pallié aux insuffisances de l’État,  ce qui a engendré des inégalités . Comment se fait-il que les grandes surfaces aient réussi à se fournir aussi rapidement ? Quand les masques sont payants ils sont disponibles, quand ils sont gratuits les stocks sont vides. ..

MUNICIPALES  À FONTAINE : DANGER À DROITE !

Dans l’intérêt de tous, nous ne devons pas permettre à la droite de s’emparer de Fontaine. Qu’il s’agissse de Laurent Thoviste,  candidat de Macron ayant bénéficié de l’investiture officielle de LREM  ou de Franck Longo (qui fut adhérent au syndicat étudiant d’extrême droite GUD) arrivé en tête au 1er tour avec les voix du Rassemblement national, ils  revendiquent avec force  un but commun : «mettre fin à 75 ans de gestion communiste ».

Ne les laissons pas détruire nos acquis communs !

Fontaine ne doit surtout pas passer à droite

Fontaine est une ville populaire, dynamique. Nous sommes fiers de ses valeurs de fraternité, d’entraide, de sa diversité, qui existent depuis la Libération.

Fiers des politiques municipales successives qui ont permis à chacune et chacun de s’épanouir et de s’émanciper.

Poursuivons ensemble, continuons d’améliorer ce qui est possible !

Le 28 juin, votons et faisons voter pour la liste de très large rassemblement à gauche menée par Jean-Paul Trovero !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pcf-fontaine.fr/covid-19-les-lecons-a-tirer/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 553 616 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.